Amazon alexa superbowl 2018 publicite

On a sacré 2018 «année du vocal», et non sans raison. Avec Amazon Alexa, Siri d’Apple, l’Assistant Google, Cortana de Microsoft et Bixby de Samsung, la plupart des chefs de file de la technologie sont représentés dans la sphère des commandes vocales, ce qui souligne la nécessité qu’annonceurs, spécialistes en marketing et marques sachent comment tirer un meilleur parti du vocal.

Diageo et la mixologie

Le plus grand producteur d’alcools et de spiritueux au monde, Diageo, a lancé The Bar, une compétence d’Alexa. Avec celle-ci, l’assistant virtuel à commande vocale peut aider les utilisateurs à faire une sélection parmi une liste de recettes en se basant sur les ingrédients qu’ils ont sous la main, à choisir un cocktail selon leurs préférences et leur humeur, et il peut leur enseigner des techniques de bar. Quand les utilisateurs n’ont pas tous les ingrédients, ils peuvent ajouter ceux qui manquent à une liste de courses qui est ensuite envoyée à une appli de magasinage d’Alexa afin de les commander. Cette compétence donne également aux utilisateurs la possibilité d’acheter 12 des marques de Diageo en les redirigeant sur Amazon.

MTV News UK, le Telegraph et Diageo ont fait partie des utilisateurs précoces, intrigués par l’addition d’un écran à la gamme de haut-parleurs intelligents d’Amazon. En utilisant la technologie vocale dès le début, Diageo cherche à s’assurer la primauté des résultats de recherche afin de monétiser les recherches vocales lorsque le moment sera venu.

Burger King et Google Home

Le concept de Burger King consistait à déclencher les appareils Google Home présents dans les demeures des téléspectateurs par la voix du comédien jouant dans sa publicité. L’appareil devait prendre la relève à la fin de la pub et répondre à la question «Qu’est-ce qu’un Whopper?» en se servant de la liste d’ingrédients de la page Wikipedia du Whopper.

En un rien de temps, des vandales modifièrent de façon «créative» la page Wikipedia du Whopper. Google et Burger King n’ont pas conçu cette pub en collaboration; s’ils l’avaient fait, l’exécution aurait donné de meilleurs résultats. Le succès évident de la campagne publicitaire tient à la couverture médiatique que le coup de publicité a naturellement suscitée. Au fond, les consommateurs n’ont pas besoin d’une distraction de plus; alors que l’usage publicitaire de la technologie vocale continue d’évoluer, les marques doivent voir au-delà des coups de pub et envisager au bout du compte de créer une expérience utilisateur positive. La collaboration des spécialistes du marketing et des entreprises spécialisées dans la technologie pourrait être la solution.

Alexa et les célébrités

Amazon a eu recours à la technologie vocale dans ses deux publicités pour le haut-parleur intelligent Alexa lors du Super Bowl. Même que Jeff Bezos en personne apparaissait dans une de ces pubs. Le concept, c’était qu’Alexa avait «perdu» la voix et que Gordon Ramsay, Rebel Wilson, Anthony Hopkins et Cardi B la remplaçaient, chacun répondant de façon rigolote aux questions ou aux requêtes adressées à l’assistant virtuel à commande vocale. La pub, avec ces passages éclair de vedettes, touchait un peu tous les publics. Les publicités de ce type, à l’instar des coups de pub, ont une durée de vie limitée. Mais celle-ci a réussi à mettre la marque sur toutes les lèvres après le match, et tant Ad Age que USA Today l’ont classée parmi les meilleures pubs du Super Bowl LII.

Il sera intéressant de voir ce que l’union du vocal et de la publicité va donner à mesure que les entreprises spécialisées dans la technologie et les spécialistes du marketing explorent ce domaine. Le vocal est tout neuf, et les marques ne font que commencer à se pencher sur la façon de faire entendre leur voix au moyen de la technologie vocale.

Voyez comment la technologie modifie notre façon de faire des recherches en consultant la plus récente Histoire de données de Bookmark: The State of Voice Assistants (en anglais).
Voir l'infographie